3 Bonnes raisons d'investir dans la Parentalité

3 bonnes raisons d'investir dans la Parentalité

 

 

 

 

Aujourd'hui être parent est devenu une source de stress importante.

 

Certains s'en défendent :

"Moi, je ne vois pas pourquoi je me prendrais la tête, pour élever ses enfants, il suffit d'être naturel".

 

D'autres sont plus inquiets…

Ou tout simplement curieux :

"Les recherches sur le développement et le fonctionnement du cerveau sont tellement récentes, pourquoi se priver de connaissances ?"

 

Mais, que ce soit en consultation, en accompagnement parental ou dans les ateliers et conférences que j'anime, les parents sont tout simplement perdus et désireux de bien faire !

Et pour cela, et bien il faut un minimum d'infos, d'astuces et de connaissances.

 

Alors, pourquoi devrions nous investir dans la parentalité avec un grand P ?

La réponse dans cette vidéo de 3 minutes !

Si, comme dans cette vidéo, vous considérez la relation avec vos enfants comme une balle de ping-pong, et pas comme un grain de sable, la suite vous intéressera ! 

1- Pour éviter de nous éloigner de nos enfants !

Et oui, au travail, il existe la formation professionnelle, pour les loisirs, on peut prendre des cours, mais pour les enfants, on dirait que le manuel a été égaré ! Le seul endroit où l’apprentissage semble faire défaut.

 

Vu le temps que nous consacrons aux enfants, autant investir et bien s'équiper non ?

education conflit soutien
Etre équipé, c'est essentiel !

Le montagnard qui connaît la montagne n'escaladera jamais en tongues !

Et bien, c'est pareil avec la parentalité : même si nous connaissons nos enfants et si nous les côtoyons tous les jours, ce n'est pas une raison pour être sous-équipé !

 

 

- Cette comparaison m'est venue d'un coup, j'espère qu'elle sera parlante pour vous -:)

 

De la même façon que l’on peut se sentir dépassé au boulot, perdre le lien avec nos amis et s’enfermer petit à petit dans une routine, nous pouvons être totalement dépassé par la relation à nos enfants, qui se transforme en continuelle crise de nerfs avec de trop brèves accalmies …

Aujourd’hui, on parle même de burn-out maternel.

 

Pourtant, nos enfants, c’est parfois “toute notre vie”, “ce qu’il y a de plus cher” et autres phrases censées mettre en avant tout notre amour.

 

La réalité quotidienne est souvent bien loin de cela. Derrière les portes des maisons, des milliers de drames quotidiens se vivent avec des parents dépassés et des enfants qui peinent à comprendre ce qu’il se passe.

Ce n’est parfois qu’à l’adolescence que les parents prennent la mesure de cette relation qui s’est doucement, mais sûrement distendue. Les adolescents font tout pour fuir leurs parents ou au contraire, ils peinent à se détacher sereinement.

L’éloignement les poussent à se remettre en question, à comprendre les raisons de cette relation abîmée.

 

Parfois, les mêmes reproches fusent :

Celui qui était un enfant turbulent, devient un adolescent trop renfermé ou craintif à moins qu’il ne se rebelle et ne respecte plus rien

Quoiqu’il en soit, chaque trajectoire est différente et chaque relation est unique.


Alors plutôt que de faire confiance à nos tongues pour escalader la montagne, investissons dans des outils efficaces et pragmatiques !

 

Seulement, dans notre société de consommation, nous avons tendance à penser qu'il faut investir dans du matériel de puériculture pour être un bon parent…

C’est dingue ce que la société de consommation peut nous vendre ! D’ailleurs, il est intéressant de constater combien la majorité du matériel vendu comme indispensable contribue majoritairement à…

 

…..nous éloigner de nos enfants !


Vous êtes surpris ? Vous pensiez au contraire que cela faisait gagner du temps ?

 

Alors vous, je sais pas, mais moi, mon transat qui m'avait coûté un bras, ne m'a jamais aidé à faire baisser mon stress ni celui de mon bébé !

 

Et pourtant, je dois bien l’avouer, au fond de moi, j’étais persuadé qu’AVOIR tout le matériel nécessaire me permettrait d'ÊTRE une bonne maman.

 

Cela peut paraître étrange, mais s’occuper d’un petit être qui a pour seul moyen d’expression les pleurs, ça peut vite générer de l’impuissance.

Et pourtant, je fais aujourd’hui partie des personnes qui pensent que tout ce matériel à même des conséquences négatives sur la relation à notre bébé.

 

En effet, le bébé dans son transat, est éloigné de nous, de notre chaleur corporelle et de toute la sécurité nécessaire à ce processus d’attachement essentiel.

Tous les jouets lumineux et interactifs qui visent à distraire l’enfant pendant que nous sommes occupés à autre chose, à gérer notre vie…

Les exemples sont nombreux.

et nous avons tout intérêt à nous concentrer sur la façon de nourrir des liens chaleureux et respectueux avec nos enfants plutôt que de gagner 10 minutes pour le biberon ou le repas non ?

 

INVESTIR

pour Gagner 10 minutes dans la préparation du biberon

ou

pour nourrir des liens chaleureux et respectueux ?

 

 

Vous l’aurez compris, avec le recul et mon parcours parental semé d’embûches, j’aurai adoré que quelqu’un m’aide à comprendre ce qui se passe quand on devient parent...

Nous avons plutôt besoin d'investir dans des connaissances et des compétences relationnelles, affectives et sociales.

 

Une autre raison d’investir dans la parentalité, c’est que l’impact est beaucoup plus large que ce que vous pourriez imaginer de prime abord...

2 - Parce que notre patron, nos clients et nos amis vous diront merci !

L'énorme avantage d'investir dans la parentalité, c'est que cela va littéralement irradier toute votre vie, quelle soit professionnelle ou personnelle.

Et oui, quand on s'intéresse au fonctionnement de l'enfant, on s'intéresse à une partie de nous, oubliée, mais bien vivante !

 

Ainsi, quand on apprend à reconnaître et accueillir les sentiments négatifs d'un enfant (voir les ateliers Faber et Mazlish que j'anime par exemple), c'est plus facile de le faire ensuite avec ses amis ou ses collègues.

 

Si vous amenez vos enfants à coopérer entre eux ou avec vous, tout conflit à venir vous semblera beaucoup plus surmontable.

En apprenant à dire non à vos enfants sans les braquer, imaginez le bonheur avec votre patron ou vos clients !

Alors oui, investir dans la Parentalité, c'est très rentable ;)

  

D’ailleurs, certains de mes participants au stage parent ont témoigné des bénéfices professionnels, notamment en gestion de conflit. Et pourtant, ils n’étaient pas novices !

D’autres parents ont pu se positionner différemment vis-à-vis d’eux-mêmes et de leur besoin. En apprenant à dire non avec considération à leurs enfants, ils ont commencé à faire de mêmes avec leurs amis ou connaissances.

Pour certains, c’est un autre chemin qui se fait. Tout à coup, prendre conscience de la façon dont on traite nos enfants :

parfois beaucoup moins bien que...n’importe qui d’autre !

 

Et la conséquence de ce rapprochement avec soi-même et ses enfants, c’est la confiance en nous qui grandit.

C’est, à mon sens, le bien le plus précieux.

3- Pour que notre créativité et notre estime de nous grimpent en flèche !

 

 

 

 

Investir dans la Parentalité, c'est plonger dans un immense casse-tête !

Ça à l'air simple quand tout est en place, mais dès qu'on bouge une pièce...c'est la cata.

Beaucoup de parents viennent me voir et sont décontenancés :

 

"Margaux, j'ai lu les livres de parentalité positive, bienveillante et autres...

Mais ça ne marche pas avec Joséphine ou Nathan !”

 

Oui, c'est sûr, la réussite est plus dans le processus de changement qui s'amorce à l'intérieur de nous que dans la mise en plis de #l'enfantparfaitqu'onn'aurajamais…

 

Mais, comme avec n'importe quel casse-tête, il existe des astuces, des compétences, et de l'entraînement qui nous mettent sur une voie plus favorable !

 

Et tout ce "travail" en Parentalité, en renforçant nos connaissances et nos compétences, nous amènera à devenir plus agile face à ces petits êtres en perpétuelle évolution.

Cette agilité intellectuelle va renforcer et remplir notre réservoir personnel et contribuer à faire baisser notre stress quotidien.

En effet, ce qui cause majoritairement du tort à la relation avec nos enfants est de 2 ordres :

 

  • la méconnaissance du fonctionnement de l’enfant
  • la méconnaissance de la façon de communiquer pour se faire entendre, sans causer de tort

Et plus nous en apprenons sur les enfants et la façon d’entrer efficacement en relation (pour découvrir une approche de communication efficace) avec eux, plus nous avons de joie et plus nous avons de courage pour affronter les tempêtes à venir.

Ah oui, parce que j’ai peut-être oublié de vous le signaler :

Aucun investissement, aucun stage, aucun livre ne vous prémunira du difficile chemin d’être parent.

Et vous aurez probablement souvent besoin de soutien.

 

De même que celui qui escalade sa falaise, ne le fait pas si facilement, sous prétexte qu’il est bien entraîné.

Cela reste une ascension délicate, fragile et qui peut basculer à tout moment.

 

Mais chaque prise réussie, chaque falaise grimpée, reste gravée à tout jamais et nourrit notre lien à nous-mêmes.

 

 

Voilà, j'espère vous avoir convaincus d'investir dans la Parentalité, que ce soit en lisant, en participant à des ateliers ou à des conférences pour nourrir le lien à nos enfants avec enthousiasme et légèreté !

Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé de mes prochaines conférences et stages parents ! 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

 A bientôt !

 

Margaux

Écrire commentaire

Commentaires: 0